Animations au Forum Régional de l'ESS à Toulouse

Partager

A l'occasion du  Forum Régional de l'Economie Sociale et Solidaire, et à l'invitation de l'ADEPES, nous avons proposé deux temps de jeux autour de la création d'histoires en commun !

Le matin, Laurent a fait découvrir ses Histoires pressées. Deux textes ont été imaginés :

   Père Peinard [Genre imposé : « fantastique »]
Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se transforme en fontaine magique… Rude et ratatiné, le Père Peinard attendait la fin, quand il s’aperçut que l’eau de la fontaine était de l’eau de vie ! Après s’être abreuvé abondamment, sa peau se lissa : sa jeunesse revenait. Son passé ressurgissait : il avait donné beaucoup de fil à retordre à sa Mère Michel durant sa vive adolescence. Il avait vraiment été épouvantable… Revenu dans le présent, il décida de s’introduire corps et âme dans la fontaine : pas d’effet ! La nuit suivante, en dormant, il ressentit d’étranges tremblements… Intrigué, il ouvrit les yeux et s’aperçut qu’il chevauchait un poisson-volant frétillant ! La fontaine était pleine de surprises. Le poisson l’emmena dans un autre univers. Le bélier, gardien de l’entrée magique, nous attendait… Soudain, un ras-de-cruche emporta tout ce monde merveilleux en quelques secondes !
Le Père Peinard se réveilla brusquement. Il se précipita devant le miroir de la salle de bain : ses rides étaient là. C’était trop beau pour être vrai !

Histoire écrite par Amélie, Thierry & Muriele.

   Projet X Y - Feu ! [Genre imposé : « narration à la première personne »]
D’un ancien volcan qu’on croyait éteint, la lave recommençait à surgir. Je vis une étincelle de feu qui partait s’évader en tourbillonnant dans l’air. Son mouvement indiquait une direction que je décidais de suivre. Il m’était précieux de comprendre le message de l’élément qui m’anime : le feu. Or, ce feu intérieur m’avait été volé. J’allais vivre une expérience aventureuse en suivant cet élément : c’était gonflé de croire que, comme Princesse Mononoké, mon union avec la nature du feu allait se réaliser.
J’ai fait appel au Capitaine Flam pour qu’il vienne m’aider à récupérer cette flamme. Dès son arrivée il s’approcha de moi. Nous nous sommes assis et je lui ai parlé de mes origines de flammes. Ma famille est liée au feu, elle s’appelle la famille Adams : elle a toujours vampirisé les voisins et les visiteurs de la maison de famille. C’est parce que j’avais décidé de sortir et de quitter cette famille qu’on m’avait enlevé la flamme. Mais j’ai vu le feu divin qui sortait du volcan et je demande au Capitaine Flam de m’aider à m’unir avec cette force :
"- Est-ce que tu veux collaborer avec moi, Capitaine ?
- Oui, bien sûr, c’est un plaisir de m’engager dans cette mission !"

Histoire écrite par Muriele & Hamede Ismaghil.

L'après-midi, Céline a animé une table ouverte de jeu de rôle intitulée Le saloon de la dernière chance. Vous avez été huit à vous aventurer entre ses planches en tant que blanchisseur, révérend, cow-boy, guerrière indienne, chasseur de prime, ranger, commerçant ou même croquemort !

Merci à tous les joueurs et à bientôt...